Retour sur un été d’Arcand

Dressage Sire

Retour sur un été d’Arcand

cours posture aux chevaux d'arcandFin d’été, départ aujourd’hui des dernières stagiaires…
Comme tous les ans à cette période, je me pose dans mon canapé avec l’impression d’avoir vécu un tsunami.

LE DEFI ESTIVAL…

3 mois de stages non stop, la confrontation quotidienne à des situations pédagogiques toujours nouvelles et toujours ce leitmotiv : comment rendre cette personne là devant moi à elle même.

Comment lever petit à petit les zones de restrictions de mouvements de son corps pour qu’il puisse fonctionner en unité avec le corps du cheval, comment amener son esprit à adopter ce subtil mélange de lâcher prise, de persévérance, de douceur, d’écoute et d’humour que réclament les chevaux, comment lui redonner accès à ses sens instinctifs qui vont lui permettre de recevoir et de répondre à une multitude d’informations envoyées par le cheval, l’environnement, son propre corps tout en restant infiniment tranquille…

Mettre des corps et des esprits d’humains à l’unisson avec ceux des chevaux est en effet mon métier de “prof de cheval”.

Ce métier est pour moi le plus merveilleux du monde, mais il est aussi d’une exigence infinie, peu de gens savent à quel point chaque séance d’Arcand est impliquante et quelle quantité d’énergie elle demande.

ET SES CONSEQUENCES

Alors c’est ainsi que je finis mes étés : épuisée & heureuse.

Epuisée car les séances de stages ne sont qu’une partie de mes occupations estivales, il y a aussi l’hébergement et les repas, les soins aux chevaux, les cours à l’année que j’essaie de continuer à assumer à cette période dans la mesure du possible.

cours d'Arcand, exprimer son état intérieurHeureuse car me voici riche de multiples rencontres, de multiples situations qui enrichissent mon expérience, riche aussi de la satisfaction de réussir à préserver mes chevaux qui encore aujourd’hui sont arrivés du fond du pré au galop vers les stagiaires et ont assuré des cours sans aucun observable de lassitude ou d’agacement, riche de tous les messages reçus de chaque stagiaire et écrits avec le cœur, tous masques posés, cela me bouleverse à chaque fois.

Alors vraiment je vous dis aussi du fond du cœur un GRAND merci à toutes & à tous

Commentaire (1)

  • Francoise Répondre

    Très beau texte aucun doute sur la véracité du message. Besoin d’une pause Claire ? : vient nous rejoindre nous sommes au bord du lac’ paix et nature au milieu de rien, excellente cure pour se remettre en forme. Ici pas de chevaux mais beaucoup d’autres choses à partager.
    Bises à vous

    31 août 2015 à 12 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *