TU ES QUOI DANS LE MONDE DU CHEVAL ?

TU ES QUOI DANS LE MONDE DU CHEVAL ?

UNE COPIE ?

Captivée par un « grand », tu fais le maximum de stage avec cette personne, tu regardes toutes ses vidéos, tu essaie de rentrer dans sa tête, de te comporter comme elle/lui, de t’exprimer avec ses mots.

UNE ÂME ERRANTE ?

Tu essaies méthode après méthode, enseignant après enseignant, ça te booste un moment puis ça retombe et tu reprends ta quête.

UNE SCIENTIFIQUE ?

A la pointe de la recherche, tu connais les dernières études sorties, les dernières publications sur un tas de sujets absolument impressionnants. Ton cheval est dans de super conditions de vie, et… est-ce que le plaisir se quantifie ou est-ce qu’il se vit ?

UNE REBELLE ?

De toute façon, personne n’a rien compris dans le monde de l’équitation, les classiques sont des barbares, les ethos abrutissent les chevaux, ceux qui ne les sortent pas du pré ne prennent pas soin de leur santé, alors tu vis ta vie en solitaire dans le monde du cheval.

UNE DÉSESPÉRÉE ?

Tu t ‘es fait mal, tu as eu peur, tu as ressenti de la colère envers ton cheval, les enseignants et toi-même. Tu n’y arrives pas, tu ne te sens pas légitime, pas compétente et c’est dur.

BREF

Tu t’es reconnue dans un ou plusieurs portraits types çi dessus ? Ok, dans le monde du cheval, tu te définis par rapport aux autres. Pour ou contre quelqu’un ou quelque chose, en comparaison de quelqu’un ou d’une situation. C’est l’autre, cheval ou humain qui te donne ta place.

Prends conscience de ça.

Tu es encore là ? Ok, alors je te propose le switch majeur de ta vie.

Te positionner dans le monde du cheval. Affirmer et incarner la vision qui t’anime les tripes. Quel que soit ton niveau, ton expérience, tes compétences.

Tu entends la petite voix qui te dit : ” Non mais ça c’est n’importe quoi, si tout le monde fait ça, ça va être n’importe quoi avec les chevaux, ça va être dangereux pour tout le monde, puis moi je suis pas capable, etc.”

Ou pas.

Certes, il y aura toujours des débiles qui feront n’importe quoi, ce n’est pas à eux que je m’adresse, ils n’ont pas besoin d’encouragement de toute façon.

Je m’adresse à toi, propriétaire, cavalière ou non, qui pense que ce qu’il te manque pour arriver à ce que tu vois dans tes rêves avec ton cheval c’est du savoir (faire, être et savoir tout court).

Non, ce n’est pas ça qui te manque.

C’est :

– écouter les messages de ton corps

– agir depuis l’envie

– comprendre profondément ton cheval pour savoir ce qu’il te raconte

– oser créer ton monde

– Sentir que tu n’es pas seule

Crée TON monde, dégage toi du regard des autres, de l’avis des autres et de la vie des autres. Crée la relation et l’équitation en accord avec qui tu es. Tu peux le faire et je le sais.

Pourquoi j’en suis sûre ? Parce que j’assiste à ça chaque année dans mes accompagnements.

Et que faire émerger et rendre visibles les couleurs de vos mondes, c’est mon taff.

 

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *