JE SUIS REFAITE !!

cheval durable

JE SUIS REFAITE !!

(Non, je me suis pas fait refaire la face, je suis au taquet de vous parler de quelque chose d’important pour moi)

ALORS : Je vous présente l’incroyable, l’unique, le révolutionnaire, celui qui fait trembler les croyances et qui déracine les certitudes, lui même en personne : 

l’Écosystème équestre !

Et là, vous vous dites : quoi, tout ça pour ça ??? Atteeeeeends, j’explique.

Un écosystème, kesako ?

 Il s’agit d’un ensemble d’être vivants qui vivent au sein d’un milieu ou d’un environnement spécifique et interagissent entre eux au sein de ce milieu et avec ce milieu.

Et dans notre cas, ça donne ça :

  • Êtres vivants : humain/cheval
  • Environnement : club/pension/propriété privée
  • Interactions possibles :
    •  Cheval/humain
    •  Cheval/environnement
    •  Environnement/humain

Ok, et pour que ça fonctionne, que ça dure dans le temps, que ce soit solide et résiliant, on pense à quoi ?

DURABLE bien sur.

  • Pour que ce soit durable dans l’interaction cheval/humain, j’ai besoin de COMPRÉHENSION. Que l’humain sache comprendre parfaitement ce que son cheval exprime à chaque instant ET que le cheval comprenne à chaque instant les demandes de son humain
  • Pour que ce soit durable dans l’interaction cheval/environnement, j’ai besoin d’ADAPTATION. Que l’environnement soit adapté et adaptable au cheval ET que mon cheval soit adapté à cet environnement
  • Pour que ce soit durable dans l’interaction environnement/humain, j’ai besoin de RESPECT. Que je respecte l’environnement dans lequel je me trouve ET que cet environnement me respecte dans mes besoins et mon individualité.

PAS DURABLE :

  •  Rester sur des grilles de lecture dépassées (le cheval mâchouille = il est détendu, classer les chevaux sur des “Horsenalities”, le cheval est “placé” = il travaille juste, etc.) 
  •  Espérer avoir un cheval qui va bien dans un environnement qui ne respecte pas ses besoins fondamentaux 
  •  Espérer adapter un frison ou un trait breton à vivre dans le marais en Camargue 
  •  Créer des déserts par surpâturage complet 
  •  Devoir faire 1 km sur un chemin boueux non carrossable pour aller donner du foin matin et soir 

Ça vous parle ? Venez, on en discute !

C’est n’importe quoi ? Venez, on en discute aussi

En tout cas, moi, je vais vous développer le sujet 

Enjoy  !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *